Cyrille Moulin


« l'agriculture paysanne doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de vivre décement de leur métier en produisant sur une ferme a taille humaine une alimentation saine et de qualité, sans remettre en cause les ressources naturelles de demain. Elle doit participer avec les citoyens a rendre le milieu rural vivant dans un cadre de vie apprécié par tous. »

Situation de la ferme :

Située à Grézieu le marché dans les Monts du Lyonnais aux limites du département de la Loire,
La ferme compte 14 ha au total. Les surfaces en herbe accueillent quelques chevaux et permettent des échanges d’herbe contre du fumier.

Historique :

Installé depuis 2004 sur une ferme non familiale alors spécialisée en Fruits rouges commercialisés en coopérative, Cyrille a mis en œuvre plusieurs changements. Dès 2007 une gamme de légumes diversifiée est mise en place s’accompagnant d’un passage en bio de l’ensemble des surface de la ferme. A ce jour, Cyrille cultive des légumes de saison sur 2,5 ha environ, ainsi que des fruits rouges sur environ 3500 m2.

Les personnes qui travaillent :

Associé dans un groupement d’employeurs la ferme bénéficie de la présence d’un salarié 1,5 jour par semaine. Des salariés saisonniers viennent compléter le besoin de main d’oeuvre sur les périodes de gros travaux.

Les bâtiments :

Durant l’hiver 2014 /2015 un hangar a été aménagé pour le stockage des légumes, le tri le lavage et la préparation des paniers. Ce nouvel investissement a permis d’améliorer considérablement les conditions de travail et donc de gagner du temps et de diminuer la pénibilité.

Le matériel :

L’essentiel du matériel de travail du sol est en CUMA ou en co-propriété, fourgon pour la livraison, matériel de transformation appartenant à l’atelier collectif de Duerne (Désifruits).

Production principale :

L’ensemble de la ferme est en agriculture biologique. Une gamme diversifiée de légumes est commercialisée en circuit court au sein de la Société Coopération d’Interêt Collectif Alter conso à Lyon et de deux AMAP à Saint Etienne.
Les fraises, groseilles et framboises sont destinées à la transformation en coulis et confiture pour Terr’ Etic.
Les cultures sont fertilisées grâce à des composts réalisés à partir de fumier des ferme voisines.
La ferme accueille également, sur ses surfaces en herbe, les vaches d’un éleveur bio.

Lien avec Terr’Etic

Sur cette ferme Terr’Etic est le seul débouché pour les fruits rouges en transformation. L’engagement dans le projet a permis le maintien de la production de fraises de framboises et de groseilles, historiquement présente.

IMG_2844-D